Vous êtes ici : » Actu Enseigne » La rentabilité de Conforama en hausse

La rentabilité de Conforama en hausse

Conforama

conforama
Avec le rachat de différentes enseignes, La société Conforama a vu pour les six premiers mois d’exercice de l’année 2014 une hausse de rentabilité importante.

Bénéfices en hausse

Spécialisée dans la vente de mobilier, électro-ménager, et décoration d’intérieur, la marque française a assuré une progression de plus 18 % dans ses bénéfices opérationnels pour la seule moitié de l’année 2014. 0,6 points de plus qu’en 2013 pour la marge opérationnelle ont assuré à l’enseigne 140 millions d’euros de bénéfice opérationnel.
Ces informations ont été directement communiquées par la marque jeudi 4 septembre via un communiqué de presse.

Stratégie

D’après Conforama, cette augmentation des bénéfices serait le fruit d’une stratégie basée sur le principe d’une mutualisation des coûts, et la rationalisation des achats : une nette augmentation des stocks en petits objets de décoration et de petit mobilier d’intérieur qui a pris le pas sur les gros matériel électroménager, beaucoup plus couteux à l’achat et à la gestion. Ceci a boosté le chiffre d’affaire de 1 % et l’a fait monté à plus de 3 milliards d’euros.
Cependant au cours de cette conférence de presse, aucun prévisionnel n’a été annoncé.

Agrandissement du groupe

Conforama a profité de la situation d’un grand groupe immobilier en difficulté extrême sur le marché, pour racheter une dizaine de magasins de l’enseigne (Atlas).
Elle a ouvert le premier en août et finira sur le dernier en décembre, confortant ainsi très largement sa place sur le marché mobilier en France. Elle a de la même façon élargit son action en rachetant 19 magasins Fly sur le territoire Suisse. Cependant, dans ce cas, elle a conservé l’enseigne pour 10 points de vente, en a transformé 6 en magasin Lipo, et en a transformé 3 seulement en magasins Conforama.
il faut rappeler à cette occasion que l’enseigne Conforama est en réalité un sous filiale du groupe Steinhoff, Groupe important basé en Afrique du Sud.

Lutter contre la concurrence

Il était important, voir vital pour le groupe, de réagir face à un concurrence extrêmement développée actuellement dans le secteur : le groupe suédois Ikéa, prenant chaque année des parts de marché croissantes, est son rival principal. Mais il faut compter aussi avec une concurrence plutôt récente : les achats sur internet. Économie de gestion, production décentralisée… Internet devient, dans ce secteur aussi, un dangereux concurrent.

Une lueur d’espoir dans la crise

En ces temps difficiles pour l’économie, Conforama représente tout de même plus de 10000 emplois avec ses 206 magasins sur le territoire français, sur 288. On ne peut que se féliciter d’une bonne nouvelle sur la santé économique d’une telle entreprise.

Ce contenu a été publié dans Actu Enseigne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.